agenda
Sarlat - La Canéda

« Câlins, câlines » au Théâtre de poche

/// 15 et 16 février

Au départ, ce sont de petites histoires coquines écrites par Daniel L’Homond pour être contées à la radio. En les reprenant, Jean Bonnefon a eu l’idée et l’envie d’en faire un spectacle original de lectures.

« Câlins, Câlines » a été créé en décembre 2013 au Théâtre de Poche de Sarlat. «J’ai opté pour la lecture de ces contes, pour en garder la saveur et la distance. Ils ont été écrits pour être lus. Je lis ce qu’a écrit L’Homond, même si j’ai pris quelques libertés – avec son accord – afin que mes mots et ses histoires ne fassent qu’un. » Ce sont des histoires amoureuses singulières, fugaces, des rendez-vous dans des lieux insolites, des tranches de plaisir volés, des instants inoubliables… ou à oublier bien vite. On y découvre des couples réguliers ou pas, mais souvent dans des situations exceptionnelles. Ces histoires ne vont jamais trop loin. Elles flirtent avec la sensualité, l’éveil au plaisir ou le souvenir de quelque rencontre amoureuse insolite.

« J’ai choisi les plus amusantes, celles où il y a toujours un contexte ou une chute drôles. Chez L’Homond, la chair n’est pas triste. Quand je les lis, je pense au cinéma italien, dans lequel les amants se retrouvent dans des positions loufoques et comiques. C’est un spectacle pour les 12 à 92 ans…à ne pas mettre entre toutes les oreilles, mais bon… A part les bonnes sœurs (et encore !) n’importe quel adulte trouvera de quoi s’émouvoir, se troubler ou s’amuser avec ces petits contes coquins. J’y ai inclus, comme des ponctuations, quelques jolies chansons d’amour… Comme un bon vin avec de bons mets.» Jean Bonnefon

« Câlins, Câlines » contes de Daniel Lhomond racontés par Jean Bonnefon.
Vendredi 15 et Samedi 16 février à 21H
 
Déconseillé aux enfants.
Tarifs : 10 € et 5 € pour les demandeurs d’emploi
Réservations au 06 32 36 69 66