Partout en France, les bibliothèques et médiathèques du XXIème siècle sont désormais conçues comme de véritables lieux de vie et d’animation culturelle.

À ce titre, la CCSPN souhaite offrir à chacun la possibilité de bénéficier d’espaces culturels accessibles, ouverts plus largement, proposant des services modernes et adaptés à des besoins pluriels, ainsi qu’une palette d’actions culturelles variées et régulières, qui participent pleinement du vivre ensemble, de l’insertion sociale et de la réduction de la fracture numérique.

La conception architecturale de la nouvelle médiathèque sarladaise a été confiée en 2015 au cabinet Coulon. Celle-ci sera implantée en lieu et place de l’ancienne usine Delpeyrat, sur un site partagé avec l’école de musique à vocation intercommunale, et à proximité du cinéma Rex. 

Découvrez ci-dessous le projet en image !

Suivez ici l’évolution du projet et l’avancée des travaux, mois après mois, jusqu’au jour de l’ouverture !

À la suite du changement de logiciel informatique en juin 2018 (voir ci-dessous), l’équipe de la bibliothèque profite de l’été pour débuter l’informatisation des collections des bibliothèques du réseau intercommunal.

C’est Sainte Nathalène qui ouvre le bal ! Assistée techniquement par les collègues de la Bibliothèque départementale de la Dordogne, les bibliothécaires doivent dans l’ordre :

–          référencer informatiquement tous les livres existants en détaillant leurs caractéristiques (titre, auteur, éditeur, année de publication…),

–          attribuer à chaque exemplaire un numéro d’inventaire,

–          éditer une cote permettant de classer et localiser le document dans les rayonnages,

–          couvrir les ouvrages qui ne l’étaient pas.

Avec plus de 1 000 titres à la bibliothèque de Sainte Nathalène, c’est un travail de longue haleine ! Et une première étape avant d’informatiser à leur tour les collections des autres bibliothèques du réseau. Car l’objectif est bien à terme que l’on sache quels sont les titres disponibles sur l’ensemble du territoire intercommunal et dans quelle(s) bibliothèque(s) ils sont localisés.

Les travaux de construction du pôle culturel se poursuivent sur le site de l’ancienne usine Delpeyrat, à proximité de la place Pasteur et du cinéma Rex.

Ce pôle abritera la médiathèque, un auditorium et la maison de la musique pour les associations musicales et l’antenne sarladais du Conservatoire à rayonnement départemental de la Dordogne. 12 mois de travaux seront nécessaires à sa réalisation, ainsi que plusieurs semaines pour les aménagements intérieurs et extérieurs.

Afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens, et permettre le bon déroulement du chantier, la circulation et le stationnement vont être modifiés à partir du 25 février prochain dans les conditions qui viennent d’être précisées par le maître d’œuvre et les entrepreneurs  :

1- La rue Jean-Baptiste Delpeyrat, (entre la place Pasteur et la rue Emmanuel Lasserre) sera fermée à la circulation. Un passage pour les piétons sera aménagé pour les riverains et les passants.

2- La circulation rue Jean-Baptiste Delpeyrat, à partir de la rue Emmanuel Lasserre jusqu’au parking sera maintenue sur une voie. Le stationnement sera interdit pour faciliter la circulation des engins de chantier.

3- L’accès au parking gratuit situé dans le prolongement du parking des cabinets médicaux sera maintenu. Cependant, le parking du site du futur pôle culturel sera fermé pendant la durée du chantier.

En attendant les nouveaux locaux, les équipes salariées et bénévoles de la Communauté de communes avancent dans la modernisation des outils qui seront les leurs.

Trois jours durant, les 26, 27 et 28 juin 2018, dix personnes se sont ainsi formées à l’utilisation d’un nouveau logiciel de gestion des collections et des prêts de documents. Un changement d’apparence purement technique, qui offre pourtant de nouvelles possibilités aux usagers aussi !

En effet, ce nouveau logiciel permettra à terme de référencer l’ensemble des livres, revues et documents disponibles dans toutes les bibliothèques du réseau intercommunal, de les rendre visibles à distance grâce à un site Internet qui sera développé autour de cette nouvelle base informatique, et surtout permettra de faire circuler ces documents entre toutes les bibliothèques. Si vous êtes abonné à Marquay par exemple, vous pourrez ainsi savoir quelles sont les ressources disponibles à Ste Nathalène ou Sarlat et demander à les faire venir dans la bibliothèque que vous fréquentez le plus. Une vraie nouveauté et un atout certain pour faciliter la consultation et les emprunts de documents !

Etape incontournable avant de pouvoir commencer les travaux de construction du Pôle Culturel et Jeunesse à proprement parler : le confortement de la falaise.
La démolition du bâtiment de l’ancienne usine Delpeyrat a en effet mis à nu la falaise attenante à la parcelle où s’implantera le futur établissement. Toutes les précautions ont été prises pour s’assurer contre d’éventuels risques d’éboulement et, après une expertise par des cabinets de géotechniciens, des travaux de confortement sont en cours tant par le propriétaire du fonds supérieur (la SCI PERIGORD NOIR) que par la Communauté de communes.

Les opérations se déroulent donc en 2 temps : reprise d’un mur de soutènement par le propriétaire du fonds supérieur et confortement par cloutage de la partie basse par la Communauté de communes.
Les travaux de reprise du mur de soutènement sont aujourd’hui largement visibles depuis l’avenue Thiers. Ce mur édifié en pierres de la région, aménagement tant technique qu’esthétique, constituera un des éléments du parvis du futur Pôle Culturel & Jeunesse.
Une fois ces travaux finis, la pose de la première pierre ne saurait tarder !